Je me sens prêt à bâtir la cité

Il m’a été proposé de “faire” l’Année pour Dieu cet été... J’ai dit non ! Je me disais qu’il fallait que j’avance dans mes études, que je n’avais pas le temps, que je n’avais pas envie de finir dans un trou paumé dans le Pas-de-Calais !

Mais à construire sa vie sur la volonté, notre esprit finit brisé... J’ai finalement accepté de redresser tout ce qui était tordu.

A l’issue de cette année au service des élèves, je réalise que j’ai été comblé bien au-delà de mes attentes. Je me sens prêt, fort de Sa Grâce, à retourner dans le monde bâtir la Cité.

Nicolas