Expérience humaine et prière

Après trois ans de fac je voulais prendre le temps de voir où et comment engager ma vie. Je souhaitais, non pas arrêter d’apprendre, bien au contraire, mais laisser plus de place à l’expérience humaine et à la prière...

Le contact avec les membres de Foyer et les enfants a fait grandir ma foi et me permet de découvrir toutes les dimensions de ma mission de femme.

Guillemette